Enseigner les sciences et la technologie à l'école

Rubrique Mettre en scène la cour de récréation en Cycles 2 et 3

ETAPE 3

Mettre en scène la cour de récréation en Cycles 2 et 3

Étape 3 : Investir, observer, toucher, entendre, sentir et inventorier
Faire un état des lieux de la cour et mener l’enquête.

Plusieurs situations pour engager les élèves

1 - Une chasse au trésor à partir de :

  • Photographies prises dans la cour, du détail à l’élément.
    Consulter ici un exemple de lots de photographies (points de vues d’un même élément) issues de la cour de l’école Champollion. La photographie du détail peut donc être utilisée dans un premier temps, les deux autres servent d’indice.
  • Devinettes  : quelques exemples ici, les mots peuvent aussi être codés en s’inspirant du système utilisé lors de l’étape 2 (chiffrage, code César).

2 - Un bain sensoriel proposé lors de la Fête de la science 2021, consulter les pistes présentées ici.

3 - Une activité qui permet de distinguer, savoirs et croyances, pour apprendre à s’interroger et à vérifier par l’observation, le dénombrement.

  • Consulter la séquence proposée ici.

4 - Un défi autour de trois feuilles à résoudre ici . Pour consulter le corrigé du défi, cliquer ici.
Ce défi peut servir de point de départ pour engager les élèves à en produire un au sein de la cour en s’appuyant sur les végétaux caractéristiques.

Établir un état des lieux

Les diverses situations proposées précédemment permettront de réaliser un état des lieux, précis et rigoureux afin de nommer, répertorier et dénombrer :

  • les divers espaces présents (jardin, coin jeu, terrain de foot, préau, toilettes, marelle, toboggan…)
  • les types de sol (bitume, terre, sable, herbe...)
  • les végétaux : nombre d’espèces différentes (haies, arbres, fleurs, sauvages…)
  • les animaux rencontrés ou entendus (oiseaux, insectes, araignées, vers de terre, escargots…)
  • les objets présents ( jeux d’enfants, grille, porte, fenêtre, chéneau, fontaine, lampadaire, projecteur, poubelle, volet, escalier, tableau, porte-vélo, banc, compost, récupérateur d’eau, bac pour jardiner, bordure, pilier…)
  • les bâtiments (école, gymnase, préau, local,...)

    Cette étape a aussi pour objectifs de :
  • Lister ce qui est vivant et ce qui ne l’est pas. Comparer.
  • Mettre en évidence ce qui est fabriqué par l’homme, s’interroger sur les matériaux utilisés, leur origine et leur devenir.
  • Réaliser des mesures et rechercher des stratégies : estimer, mesurer et comparer des longueurs, aires et périmètres, contenances : largeur d’un banc, hauteur d’un arbre, périmètre d’un terrain, surface du préau, volume d’un compost... ).

Activités complémentaires

Réaliser :

  • un inventaire sensoriel ( bruits, odeurs, couleurs , formes...) à diverses périodes,
  • un abécédaire de la cour.

Identifier :

  • quelques espèces en mettant au point une méthode pour y parvenir). Un exemple de démarche décrite ici au sein d’un parc.
  • les objets techniques présents dans la cour ainsi que leur fonction d’usage (à quoi servent-ils ?), quels matériaux les constituent .

S’interroger sur :

  • le trajet de l’eau dans la cour à travers l’observation des éléments (chéneau, fontaine, bouche d’évacuation...)
  • l’aménagement : comparaison des surfaces bétonnées/ surfaces "vertes", aires de jeux.

Imaginer et débattre  :
En parallèle, les élèves pourront imaginer leur "cour idéale" et confronter leur point de vue. Ils pourront aussi exprimer leurs ressentis quant à ce qu’ils vivent au sein de la cour (en lien avec les personnages évoqués lors de l’étape 1) et les mesures qui pourraient être mises en place pour mieux vivre ensemble.

TRACES possibles

  • un inventaire incluant des photographies, des dessins, des schémas, des textes descriptifs.
  • une carte d’identité autour des objets techniques, des matériaux et des espèces identifiées.

Quelques exemples ci-dessous :

  • Cartes d’identité autour d’arbustes et arbres présents dans une cour de récréation dijonnaise ici.
  • Cartes d’identité autour de sauvages et plantes présentes dans une cour de récréation dijonnaise ici.
    - Une exposition avec quelques exemples de traces ici.

Des suggestions peuvent être consultées ici. Elles peuvent bien sur être adaptées.

Vers la littérature et l’art

Les divers éléments pourront ensuite être détournés :

  • écrire une poésie, une recette, une chanson...
  • détourner l’objet artistiquement, fabriquer un animal, un végétal, avec des éléments recyclés, voir l’album :Le livre des arbres et plantes qui restent à découvrir, Olivier Tallec, 2021. Actes sud junior.

Une bibliographie d’albums est disponible ici .

Prolongements : Vers les sciences participatives
S’inscrire dans le dispositif Vigie Nature, protocole à mettre en place autour de l’ opération escargots notamment dès la GS.

Contacts

Agnès GOLAY

Maître ressource
Centre départemental de ressources en sciences
(CDRS)

3/5, rue Dixmude
21000 DIJON
 
téléphone 03.80.28.74.11
courriel : écrire

S'informer, rechercher, nous contacter