Enseigner les sciences et la technologie à l'école

Rubrique Ressources pour la classe

Des ressources pour identifier des sons

Quelques ressources pour identifier des sons

Étape 1 : être à l’écoute et ressentir

Temps 1 – Situation déclenchante
Susciter la curiosité
La bande sonore peut être introduite de diverses manières : un courriel, un message ou un courrier dans lequel on peut trouver le lien vers le site pour se connecter...
S’appuyer sur l’investigation autour de l’image (à partir des traces) pour rappeler les pistes exprimées et stimuler l’écoute. L’enseignant peut aussi préciser qu’il a reçu un message étrange, il propose alors à ses élèves de l’aider à comprendre de quoi il peut s’agir. Dans un premier temps, il les invite à écouter attentivement.
En maternelle, on peut s’appuyer sur la poupée de classe pour introduire cette bande sonore.

TEMPS 2 : Exploration de la bande sonore.
Oser s’exprimer et ressentir
Au cours de cette phase, les élèves s’interrogent sur la bande sonore. L’enseignant peut également prendre des photographies des élèves au cours de cette découverte et /ou les enregistrer.
En fonction du niveau, les élèves peuvent exprimer librement ce qu’ils ressentent ; ce qu’ils perçoivent sous forme d’un mot, d’une phrase, d’un dessin...de façon à garder une trace individuelle de leur réflexion. Les élèves en difficultés seront guidés par l’enseignant (dictée à l’adulte, aide à la formulation...).
Une seconde écoute pourra être proposée en invitant les élèves à tenter :

  • d’identifier le nombre de sons différents,
  • comment ces sons ont été produits,
  • l’histoire qu’ils peuvent imaginer.
    Le questionnement très ouvert permettra aux élèves de s’exprimer, de dessiner et d’argumenter pour justifier leur point de vue.
    Un échange collectif permettra de confronter et comparer les propositions (qui pourront être mises en ligne), chacun sera invité à exprimer ce qu’il ressent et perçoit.
    Préciser que chacun peut exprimer son idée (sans la peur d’être jugé) et que la réflexion collective permettra sans doute de décoder des informations intéressantes pour résoudre cette énigme.

Pistes pour guider le questionnement :

  • reconnaître ce qui peut produire ces sons : une personne, un animal, un objet, un phénomène naturel... Est-ce facile de deviner et de distinguer ce qui produit ces sons ?
  • Combien de sons différents peut-on identifier ? Certains se répètent-ils ?
  • Chercher des mots pour décrire ces sons, ce que l’on ressent.
  • Peut-on s’imaginer une histoire, un scénario ? Quels événements semblent se dérouler ?
  • Trouver des indices qui permettent de savoir à quel moment de la journée se déroule cette histoire, à quelle saison ? Quel temps-fait-il ?

Remarques

  • Mettre en évidence que pour identifier un son, il faut parfois le connaître (horloge, cri d’oiseau...)
  • Les élèves souvent disent qu’ils ont entendu le vent, les amener à formuler des phrases du type on entend un sifflement qui ressemble à celui du vent .

S’appuyer sur les mots utilisés par les élèves pour introduire un lexique au fil des séances.

FOCUS SENSORIEL
Au cours de cette séance, mettre en évidence les sens mobilisés par les élèves :

  • l’ouïe
    Une trace peut être construite autour des sens (à partir des photographies prises des élèves lors de l’investigation en phase d’écoute, d’observation...), la construction d’un schéma intégrant (son/oreille/cerveau).

TEMPS 3 : vers la structuration et l’argumentation
Argumenter et tester
Les diverses remarques et les premières hypothèses vont être reprises de façon à travailler autour de plusieurs problématiques en lien avec le travail réalisé autour de l’image. Faire émerger les liens possibles pour enrichir l’histoire imaginée. Mettre en évidence que l’alliance entre l’image et le son permet de recentrer et de faire un choix afin d’élaborer un scénario commun.

L’image sera utilisée afin d’annoter les représentations et/ou hypothèses, elle permettra de retracer le cheminement effectué au cours des divers étapes et de garder des traces au cours de l’investigation.

Contacts

Agnès GOLAY

Maître ressource
Centre départemental de ressources en sciences
(CDRS)

3/5, rue Dixmude
21000 DIJON
 
téléphone 03.80.28.74.11
courriel : écrire

S'informer, rechercher, nous contacter